Advocate General Campos Sánchez-Bordona delivered today his opinion in case C‑301/20 (UE, HC v Vorarlberger Landes- und Hypotheken-Bank AG), which is about the Succession Regulation. The opinion is currently available in all EU official languages (save Irish), albeit not in English. Here is the French version (to check whether an English translation has finally been made available, just click on the link below and change the language version):


« L’article 69 du règlement (UE) no 650/2012 […], lu conjointement avec l’article 70, paragraphe 3, de ce règlement, doit être interprété en ce sens qu’il y a lieu de reconnaître les effets de la copie certifiée conforme d’un certificat successoral européen qui était valable lorsqu’elle a été présentée la première fois, mais qui a expiré avant que l’autorité compétente prenne la décision sollicitée.
À titre d’exception, en cas d’indices raisonnables que le certificat successoral européen a été rectifié, modifié, retiré ou suspendu dans ses effets avant la décision de cette autorité, celle‑ci peut exiger la production d’une nouvelle copie ou d’une copie prorogée ».

Source : https://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?docid=240556&text=&dir=&doclang=FR&part=1&occ=first&mode=DOC&pageIndex=0&cid=12509605